Construction du Centre d’instruction méhariste d’Achemim (Hodh El Charghi), Maître d’œuvre : Chef d’Etat-major de la Garde Nationale

Le centre d’instruction d’Achemim, situé à 45 km de Nema sur l’axe Nema-N’Beikett-Leouach, est au centre de la stratégie de la Garde Nationale pour renforcer les capacités du Groupement nomade, basé à Nema. Ce renforcement entre dans la politique anti-terroriste mauritanienne et est un complément nécessaire aux Groupements d’intervention spéciales (GSI) de l’Armée qui sillonnent les frontières du Mali et de l’Algérie.

En avril 2020, les experts de l’assistance technique de SOFRECO achevaient les plans et cahiers des charges du centre d’instruction d’Achemim prévu dans la planification pour appuyer la montée en puissance du Groupement nomade dans l’est de la Mauritanie.

Ces dossiers techniques ont été approuvés par le Chef d’Etat-major de la Garde Nationale le 10 mai 2020 en opérant à la fois un choix de matériau – édification de bâtiments modernes en béton adaptés et évolutifs – et un choix de dimension et du type de bâtiments du centre en fonction du budget disponible. En effet, l’estimation financière de l’étude portait le total des ouvrages à 630.300 EUR. Compte tenu du budget disponible de 392.000 EUR, un choix a été fait pour lancer l’appel d’offres[1] selon la procédure légale la plus adaptée à la situation et en respect des procédures du FED.

Il a été retenu que la construction du centre dans sa première phase seraient pourvus :

  • D’un poste de commandement
  • D’un réfectoire d’une superficie de 165 m2
  • D’un logement pour commandant d’une superficie de 162 m2
  • De deux dortoirs de 32 lits chacun
  • De deux salles de classe de 50 élèves chacune
  • D’un poste de police d’une superficie de 101 m2
  • D’un magasin de stockage
  • D’un bloc de sanitaires
  • D’un mur de clôture de 680 mètres et quatre guérites

Le 15 mars 2021, la société DELTA, adjudicataire du marché, a débuté les travaux et ceux-ci, à fin mai 2021, sont déjà très avancés. La fin des travaux de construction et la réception provisoire sont prévues pour novembre 2021 au plus tard.


[1] La maîtrise d’ouvrage a été déléguée à la société Themiis par l’Ordonnateur national du FED.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *